Le site choisi fut la place Sturm qui représente le confluent des deux différents tissus, la ville haute et la ville basse. Le parti pris de notre projet a été de créer une sorte de nouveau balcon sur la ville à travers la construction d'une esplanade urbaine en remplacement du remblai existant. Des deux côtés, des failles qui laissent pénétrer la lumière naturelle et un parcours entièrement vitré qui court le long du bâtiment. À travers ce cheminement intérieur reliant les différents niveaux, on découvre aussi bien les espaces du musée que les différents regards sur la ville basse. Une sorte de voyage par paliers successifs vers la « descente aux origine ».

Musée d'ethnographie

Décennie nonante
Genève
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
1/2